AQEM

Blogue

Les magazines font bonne impression !

23 mai 2022

Ils nous informent, nous divertissent et nous permettent une foule de découvertes… les magazines d’ici font assurément bonne impression!

Pour l’Association québécoise des éditeurs de magazines (AQEM), il ne fait aucun doute que la qualité supérieure des publications québécoises vient de la richesse et de la diversité des contenus, tout comme de la rigueur des professionnels qui les font et le moteur économique qu’ils représentent pour la société. « Tous ces magazines, chacun à sa façon, reflètent notre culture, notre façon de vivre, de manger, de consommer, de lire, d’épargner », écrivait-elle dans son mémoire sur l’état de l’industrie du magazine au Québec présenté devant l’Assemblée nationale en 2019.

Une offre diversifiée

Pour la rédactrice en chef de « L’actualité », Claudine St-Germain, c’est exactement cela: « Les magazines locaux sont les seuls à s’intéresser à ce que nous on vit, à qui on est et aux enjeux qui touchent les Québécois. Et même quand ils parlent de l’étranger, ce sont les seuls qui le font à partir de notre point de vue à nous, ce qui nous permet de mieux comprendre ce qui se passe ailleurs. »

 «Les magazines d’ici sont faits par des gens d’ici. On reflète la réalité du Québec, on utilise des contenus d’ici,
qui sont complètement adaptés aux tendances et aux réalités des Québécois.»

- Caty Bérubé, présidente et éditrice de Pratico-Pratiques

En étant parfaitement collés sur leurs réalités respectives, les magazines deviennent un fabuleux véhicule publicitaire pour les produits et services correspondants. Créatifs, les magazines proposent d’ailleurs un large éventail de possibilités pour les annonceurs, notamment quant au type de placement recherché. Article rédactionnel, publireportage, placements de produits, publicités, projets spéciaux, reportages photo… Les possibilités sont quasi infinies pour trouver le véhicule le plus optimal pour la marque et s’assurer que l’information aille directement au lecteur. C’est ainsi que les magazines offrent la plus haute qualité de contenus, une valeur ajoutée pour les annonceurs autant que pour les lecteurs. 

Retour sur investissement

« Le magazine est un type de placement publicitaire ayant un excellent retour sur investissement pour les marques. Selon un récent sondage, 78% des lecteurs du magazine “ 5 ingrédients, 15 minutes ” ont acheté un nouvel ingrédient après l'avoir découvert dans l'un de nos magazines. C'est énorme ! », souligne Caty Bérubé, aussi présidente de l’AQEM.

En effet, il est démontré que la rétention d’information chez les lecteurs de magazines imprimés (en comparaison avec la télévision ou la lecture numérique) était plus grande et poussait davantage à l’action. Non seulement le lectorat est intéressé et connaisseur, mais il a aussi une grande confiance dans le contenu présenté et est prêt à investir pour consommer ce que la publication lui propose.

Une étude de Nielsen Catalina a démontré que le rendement des investissements publicitaires était de loin supérieur avec un affichage imprimé qu’avec un affichage numérique. Les périodiques offrent un retour sur chaque dollar investi de 3,94$ alors que le numérique affiche un rendement inférieur à 2,63$. 

À l’action!

Les lecteurs d’un magazine papier sont donc davantage orientés vers l’action après avoir vu une publicité ou une information sur un produit ou un service. Cette action se concrétisera ensuite par la consultation de sites, la recherche en ligne, les achats ou les recommandations de bouche-à-oreille chez 36% des lecteurs canadiens. « Chaque magazine offre quelque chose que les autres médias n’ont pas », explique Claudine St-Germain. La diversité des magazines d’ici offre donc aux annonceurs une multitude de plateformes de choix qui ciblent un lectorat bien spécifique. Le marketing ciblé et efficace à son meilleur !

« Le magazine se spécialise. Il est donc intéressant pour les annonceurs, car il s’adresse à des auditoires ciblés. »
- Geneviève Vézina-Montplaisir, coéditrice du magazine « Caribou »

Crédibilité pour la marque

Selon les plus récentes données de Vividata, les lecteurs québécois consomment les magazines uniquement en version imprimée dans une proportion de 26%, comparativement à 18% pour le numérique uniquement. Une majorité (56%) combine les deux supports. 

Une stratégie bien intégrée, multiplateforme et bien adaptée aux clientèles cibles est donc la clé dans le développement d’une marque forte. Le magazine imprimé ne peut pas être exclu de cette stratégie vu sa crédibilité, sa notoriété et le bassin de lecteurs passionnés qu’il attire.

21% des lecteurs de « Protégez-Vous » utilisent l’information apportée par le magazine dans leurs décisions d’achat. 

Consommateurs avisés

Les lecteurs bien informés deviennent donc des consommateurs avisés. Satisfaits des contenus de qualité proposés, ils y accordent une attention et une crédibilité évidentes. Une présence imprimée assure donc qu’un public éduqué, passionné, inspiré et informé a pris connaissance du contenu, y a porté attention, le comprendra et s’en souviendra. Bref, les magazines d’ici connectent aux passions, sans interruption. En étant 100% disponible pour le contenu, informatif ou publicitaire, le lectorat des magazines d’ici représente assurément une cible captive, intéressée et hautement qualifiée pour les annonceurs. 

Bref, avec les magazines, le lecteur est plus réceptif et il agit davantage. Clairement, c’est un média qui apporte de vrais résultats!

Pour en apprendre plus sur les avantages du magazine imprimé dans la relation
et la perception du consommateur envers la marque, consultez cet article

Aussi à lire

AQEM
Nous joindre :
1600 Henri-Bourassa O., Bureau 405
Montréal (Québec) H3M 3E2
(514) 927-8496
info@magazinesquebec.com

Restons en contact!

Infolettre
Prix Hippocrate
Votre adresse de courriel
AQEM
Nous joindre :
1600 Henri-Bourassa O., Bureau 405
Montréal (Québec) H3M 3E2
info@magazinesquebec.com
Design graphique et programmation : VisionW3.com
© 2022 - Tous droits réservés
AQEM